Archives pour novembre 2014

9ème journée régionale d’études et de formation

Le Git Bretagne s’installait ce 9 octobre 2014 dans les locaux de  l’ AMIEM  à Vannes Ténério pour sa 9ème journée régionale d’études et de formation dédiée aux urgences psychologiques et aux protocoles infirmiers.

Une  vingtaine de personnes s’était déplacée pour participer à cette journée.

Comme il est d’usage,  Corinne Huon-Martin déléguée régionale du Git a accueilli les participants et présenté les différents thèmes au programme.

La matinée débute par l’intervention de la cellule victimologie de l’AMIEM.

Charlotte Besson, psychologue du travail et Laurence Le Bras infirmière de santé au travail nous présentent  cette cellule mise en place pour accompagner les entreprises qui font face à des évènements traumatisants. Elle propose une prise en charge précoce,  collective ou  individuelle  des victimes, avant de les orienter vers des structures plus spécialisées dans un deuxième temps en cas de nécessité ou à la demande.

L’intervention de  Nadia Briand psychologue de la CUMP (cellule d’urgence médico psychologique) s’inscrit idéalement dans la continuité de cette matinée. Elle nous retrace  la création et les missions de cette unité, basée dans l’enceinte du Centre Hospitalier Guillaume Régnier à Rennes.

Si initialement la CUMP intervenait sur des catastrophes collectives (accidents ou incidents graves…),  ses missions se sont élargies depuis,  à la prise en charge de situation traumatogène collective ou individuelle.

Chaque intervention est au préalable évaluée par un permanent de la CUMP.

L’équipe de Rennes comprend 3 permanents, un psychiatre, un psychologue et une secrétaire, mais elle s’appuie sur des volontaires. Ils sont opérationnels après une formation qui vise à une mise à niveau des connaissances  et des pratiques,  dans l’objectif d’une culture commune des intervenants.

En qualité de professionnel de santé au travail, il est possible d’intégrer le groupe des intervenants de la CUMP.

La présentation de Nadia Briand  suscita plusieurs questions et peut-être quelques vocations.

Le programme de l’après-midi  fut consacré aux protocoles infirmiers et à l’arbre décisionnel.

Muriel Lasbleiz, cadre de santé formateur à l’IFSI de Pontchaillou de Rennes nous présente l’élaboration d’un protocole d’urgences.

Pour clore cette 9ème journée, avec Fabien Leroux, infirmier de santé au travail à l’AMIEM nous découvrons l’organisation du SDIS au sein duquel il exerce comme infirmier sapeur pompier volontaire. Il nous détaille ses missions, et s’attarde sur quelques  protocoles  choisis parmi ceux qu’il est autorisé, après une formation très rigoureuse,  à mettre en oeuvre dans la prise en charge des urgences.

Le nombre réduit de participants a rendu cette journée très conviviale et facilité les échanges nombreux et riches avec les différents intervenants.

Nous vous donnons rendez-vous l’année prochaine.

L’équipe du GIT Bretagne